Freination de la myopie

Un bilan très positif pour les verres Stellest d’Essilor

La myopie est un trouble de la vue qui se traduit par une vision floue de loin et nette de près (ou nette de très près, en cas de forte myopie)

Dans la majorité des cas, un œil myope, c’est un œil trop long. Lorsqu’une personne regarde quelque chose, l’image doit se former sur la rétine (partie arrière de l’œil).

Chez les myopes, l’image se forme en avant de la rétine. Les éléments au loin sont flous.

L’origine de la myopie est multifactorielle :

  • Génétique : si deux parents sont myopes, leurs enfants auront 6 fois plus de chances de devenir myopes.
  • Le manque d’exposition à la lumière naturelle favorise la prévalence de la myopie
  • Nos habitudes de vie : nous passons trop de temps en vision de près, sur les écran ou chez les étudiants qui travaillent généralement un nombre d’heure trop important en écrivant ou en lisant.

Les risques d’une forte myopie ? Des cas de cataractes précoces, des risques de glaucome, de décollement de rétine, de dégénérescence liée à l’âge. Ce sont les premières causes de cécité.

Il est donc crucial de prendre en charge les enfants myopes dès qu’apparaissent les premiers signes.

Pour cela, il existe plusieurs solutions : l’orthokératologie (voir notre article), les lentilles souples, les verres à freination.

Des études sont en cours pour des séances de lumière rouge pulsée.

Essilor vient de publier ses dernières études pour ses verres Stellest.

Des microlentilles invisibles sont incorporées dans les verres et envoient un signal lumineux en périphérie de la rétine afin de freiner l’allongement de l’œil.

Les verres Essilor® Stellest® ralentissent la progression de la myopie de 67 %en moyenne, par rapport aux verres standards, lorsqu’ils sont portés 12 heures par jour*.

Vous souhaitez plus de renseignement pour votre enfant ? Rendez-vous chez votre opticien labelisé Professionnel de Santé Visuelle.

*Source

https://doi.org/10.1001/jamaophthalmol.2022.0401