Nutrition et Vision, comment se régaler pour mieux voir ?

1 – La lutéine et la zéaxanthine

La lutéine et la zéaxanthine sont des pigments caroténoïdes qui se trouvent en très forte concentration dans la rétine de l’œil.

Ces pigments protègent la rétine des UV. Ils préviennent également la cataracte et la DMLA.

L’être humain ne peut les synthétiser, il faut donc les apporter par l’alimentation.

On en trouve dans les légumes à feuilles vertes comme les épinards et le choux vert frisé, ou encore le maïs ou les œufs.

Suggestion de boisson : jus vert façon détox.

2 – La vitamine A

La vitamine A ou rétinol est essentielle. Elle permet de créer une substance qui va transformer la lumière en signal nerveux, donc augmenter notre acuité mais également mieux voir la nuit.

Elle est présente dans les foies des animaux et des poissons. La mode des années 50 de la cuillère d’huile de foie de morue pour les enfants l’atteste. Cependant, il est aujourd’hui des sources et des plats plus attractifs pour nos papilles.

Suggestion de plat principal : l’anguille grillée à la japonaise.

3 – Antioxydants

Ils permettent de lutter contre les radicaux libres dans tout le corps et préviennent de nombreuses maladies, et en ce qui concerne les yeux, ils protègent la cornée et le cristallin.

 

La vitamine C

On ne la présente plus, elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et participe aux défenses antioxydantes de l’organisme.

Elle est hydrosoluble. Les aliments cuits dans l’eau perdent une grosse partie de vitamine C dans l’eau de cuisson. Elle est également fragile par rapport à la chaleur et aux UV.

Parmi les aliments les plus riches en vitamine C, le persil arrive dans les meilleurs. Avez-vous déjà testé le taboulé libanais ? Un concentré de vitamines.

La vitamine E

Il s’agit d’un super anti-oxydant, elle est liposoluble. Des études scientifiques tendent à croire qu’elle protège de la dégénérescence maculaire et l’apparition de la cataracte.

On la trouve dans les amandes, les noisettes, mais aussi l’avocat.

Suggestion d’en-cas : le toast d’avocat.

4- Les oligoéléments :

Le Zinc

Le Zinc permet d’acheminer la vitamine A depuis le foie jusqu’à la rétine pour la pigmenter et la protéger. L’aliment le plus riche en zinc est l’huitre.

Si vous n’aimez pas, nous vous proposons une version végétarienne et gouteuse.

Suggestion pour le petit déjeuner ou en entrée : des œufs cocotte et ses mouillettes.

Le Sélénium

Le Sélénium joue un rôle indispensable à la bonne absorption des vitamines et des anti-oxydants. Il améliore également le système immunitaire. Heureusement, il est présent dans beaucoup d’aliments.

On en trouve dans les viandes, les abats, les œufs et les légumes secs. Les champignons sont aussi riches en sélénium.

Avez-vous déjà gouté les shiitakés, un champignon largement consommé en Asie et extrêmement parfumé ?

Notre suggestion d’accompagnement : petite poilée de shiitakés.

Et la myrtille dans tout ça ?

C’est un mixte de plusieurs vitamines et antioxydants : des anthocyanes lui donnent sa couleur : pigments de la famille des bi flavonoïdes, ils permettent de ralentir le vieillissement prématuré de la rétine. Les myrtilles contiennent aussi des vitamines C et E. Enfin, c’est également un excellent remède naturel pour lutter contre les rougeurs ou la sécheresse oculaire.

Bon appétit !

Votre Opticien labélisé Professionnel de Santé Visuel

.